Palmarès et classements



       

L’ETUDIANT

Chaque année l’ENSIL est classée au Palmares des écoles d’ingénieurs par L’ETUDIANT. Ce palmarès concerne 165 écoles d’ingénieurs délivrant le diplôme d’ingénieur et habilitées par la CTI (Commission des titres d’ingénieur).
Cette enquête permet d’établir une quarantaine d’indicateurs classants. Pour chaque indicateur, les écoles sont classés en trois groupes décroissants (vert foncé, vert clair, jaune) selon leur valeur relative, auxquels sont respectivement attribués des points, de 3 (pour le groupe le plus fort) à 1 (pour le groupe le plus faible). L’entrée dans le palmarès se fait par le biais d’une dizaine de critères (l’excellence académique, l’ouverture internationale, la proximité avec les entreprises, etc.) qui peuvent intéresser les élèves lors du choix de leur école.

 

L’USINE NOUVELLE

Chaque année l’Usine Nouvelle sort un classement des écoles ingénieurs. En 2015 l’ENSIL est 47ème sur 118. Ce palmarès assume surtout sa philosophie. Sa raison d’être est de mesurer l’efficacité des « fabriques » d’ingénieurs par le prisme des besoins des entreprises. La qualité académique des établissements, n’est pas jugée pendant les études mais en sortie de ligne, pour reprendre une image industrielle.

Ce qui intéresse, c’est de comprendre et d’identifier les établissements qui forment les ingénieurs dont les industries ont le plus besoin. Pour cela, l’Usine Nouvelle a construit au fil des ans une batterie de critères. De la rapidité d’embauche des ingénieurs en herbe au montant de leurs premières rémunérations en passant par la nature des relations avec les entreprises (chaires, contrats de recherche) ou la capacité d’innovation, nous auscultons plus de 11 indicateurs pour établir un classement unique. Et s’il est parfois perçu comme iconoclaste, c’est parce qu’il tente d’analyser la performance non en fonction des critères du monde de l’enseignement, mais de l’entreprise.